Schneider renforce ses engagements pour atteindre la neutralité carbone d’ici 2030

INITIATIVES RSE-ESG DECARBONATION-EFFICACITE ENERGETIQUE

Annoncé en novembre 2015 à la veille de la COP21, Schneider Electric a rappelé à l’occasion de la COP24 qui se tient jusqu’au 14 décembre à Katowice, en Pologne, sa volonté d’accélérer le mouvement pour atteindre la neutralité carbone en 2030.

Air Liquide se fixe un objectif de réduction de 30 % de son intensité carbone à l’horizon 2025

INITIATIVES RSE-ESG DECARBONATION-EFFICACITE ENERGETIQUE

Air Liquide a annoncé le 30 novembre un plan visant à limiter ses émissions de gaz à effets de serre ainsi que celle de ses clients. En 2025, l’intensité carbone de la multinationale sera réduite de 30 % par rapport à 2015 ; Comment ? En actionnant une multitude de leviers, du développement de l’approvisionnement du groupe en énergies renouvelables à la généralisation de procédés industriels innovants.

Michel Lepetit : "sur le charbon, la mobilisation n’est pas à la hauteur des enjeux" (The Shift Project)

FINANCE RESPONSABLE FONDS & VEHICULES INITIATIVES RSE-ESG DECARBONATION-EFFICACITE ENERGETIQUE

"Sus au charbon", c’est le titre de la 2e édition du rapport de l’observatoire 173 climat-assurance vie, créé il y a 2 ans par le think tank The Shift Project. Il a étudié les politiques d’investissement des assurances vie pour appréhender leur façon de prendre en compte, ou non, le risque climatique. Conclusion : le charbon est de plus en plus exclu par les investisseurs, sans pour autant que des mesures suffisantes ne soient mises en œuvre pour une réelle transition énergétique.

Gaz renouvelable : petite production deviendra grande

INFRASTRUCTURES & TERRITOIRES DURABLES DECARBONATION-EFFICACITE ENERGETIQUE INITIATIVES RSE-ESG DECARBONATION-EFFICACITE ENERGETIQUE

Le gaz renouvelable représente aujourd’hui une infime proportion des besoins hexagonaux. Mais producteurs, distributeurs et entreprises déjà utilisatrices s’accordent à dire qu’il s‘agit d’une énergie d’avenir. Seul risque à l’horizon : une fiscalité qui pourrait devenir défavorable si l’État envisageait de compenser des pertes de revenus générées par le recul des énergies fossiles en le taxant demain plus qu’aujourd’hui.

Neutralité carbone des entreprises : le grand flou de la compensation

INITIATIVES RSE-ESG DECARBONATION-EFFICACITE ENERGETIQUE INFRASTRUCTURES & TERRITOIRES DURABLES DECARBONATION-EFFICACITE ENERGETIQUE

Viser la neutralité carbone de la France en 2050. C’est l’objectif du Plan Climat de 2017, qui cherche à accélérer la mise en œuvre de l’Accord de Paris. Un concept qui se décline au niveau territorial, sectoriel et organisationnel alors que le secteur privé communique de plus en plus sur ses engagements en matière de neutralité carbone. Sauf que les stratégies sont essentiellement basées sur de la compensation. Des cabinets de conseil, dont Carbone 4, travaillent à la définition d’un standard d’évaluation basé sur une approche scientifique. Ils soulignent l’importance de conditionner la compensation à une véritable réduction des émissions. Explications.

Énergie : une nécessaire sobriété numérique (The Shift Project)

INITIATIVES RSE-ESG DECARBONATION-EFFICACITE ENERGETIQUE

La surconsommation d’énergie causée par le numérique est … insoutenable. C’est le constat - sans appel - dressé par le think tank The Shift Project. Dans son rapport intitulé "lean ICT - pour une sobriété numérique", il a quantifié énergie consommée et gaz à effets de serre produits par cette industrie en forte croissance. Mais outre ce bilan et, si rien n’est fait, des perspectives inquiétantes à l’horizon 2025, l’étude offre outils et solutions à destination des entreprises pour qu’elles réduisent la part du numérique dans leur bilan carbone.

Neutralité carbone : quelles solutions pour les TPE/PME ?

INITIATIVES RSE-ESG DECARBONATION-EFFICACITE ENERGETIQUE

Le Conseil Économique, Social et Environnemental (CESE) a adopté le 10 septembre un avis concernant le passage à la neutralité carbone des TPE/PME. Une catégorie essentielle d’acteurs pour atteindre l’objectif de réduction de 75% des émissions de gaz à effet de serre de la France d’ici 2050. 12 préconisations seront transmises au gouvernement et au parlement, alors que la nouvelle stratégie bas-carbone et la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) sont actuellement en discussion. Parmi les "premiers pas" identifiés par le CESE : la prise en compte des émissions de scope 3 dans le bilan carbone et l’expérimentation d’une TVA à taux réduit pour les entreprises les moins émettrices.

Lutter contre le chômage peut accélérer la transition énergétique

INFRASTRUCTURES & TERRITOIRES DURABLES ECONOMIE CIRCULAIRE-RECYCLAGE INITIATIVES RSE-ESG DECARBONATION-EFFICACITE ENERGETIQUE

Plus de la moitié des projets lancés par l’association "Territoires zéro chômeur de longue durée" traite une problématique environnementale. C’est le constat dressé lors de l’université d’été du mouvement, qui s’est tenue à Paris ce 1er septembre (en accès libre).

Finance durable : Natixis crée le premier outil interne pour aligner ses financements sur l’Accord de Paris

INITIATIVES RSE-ESG DECARBONATION-EFFICACITE ENERGETIQUE FINANCE RESPONSABLE FONDS & VEHICULES

Comme annoncé à l’occasion de Climate Finance Day, le 11 décembre dernier, Natixis accélère l’alignement de ses financements sur l’Accord de Paris. Le 11 juillet, la banque a présenté son "Green Weighting Factor", l’outil conçu en interne qui lui permettra de pondérer le seuil de rentabilité attendue de ses futurs investissements en fonction de leurs impacts sur le climat. Cette méthodologie concernera à terme une quinzaine de secteurs d’activités et les entreprises opérant dans ces domaines. Une façon indirecte de responsabiliser les acteurs économiques et d’améliorer empreinte carbone et l’image de Natixis

Mobilité : l’ADEME recommande l’usage de moteur hybride rechargeable

INITIATIVES RSE-ESG DECARBONATION-EFFICACITE ENERGETIQUE

L’Ademe et IPF Énergies Nouvelles ont publié le 5 juillet les principaux résultats du projet "Étude Économique, Énergétique et Environnementale pour les technologies du transport routier français " (E4T). Le document dresse un bilan de l’impact de l’électrification par segment de véhicule et analyse les tendances actuelles de l’électrification du secteur des transports. Conclusions : les bus électriques présentent la meilleure analyse d’impact et leur viabilité électrique va s’améliorer avec la diminution progressive du coût des batteries.