Climat : les acteurs non étatiques essentiels à l’Accord de Paris

INITIATIVES RSE-ESG RSE-ESG INFRASTRUCTURES & TERRITOIRES DURABLES DECARBONATION-EFFICACITE ENERGETIQUE

Dans un rapport publié ce jeudi 30 août 2018 et intitulé ‘Action mondiale pour le climat de la part des villes, régions et entreprises’, Data Driven Yale, le New Climate Institute et l'agence néerlandaise d'évaluation environnementale PBL se penchent sur les impacts que devraient générer les engagements pris par les acteurs non étatiques en termes de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES). Un ordre de grandeur qui se situerait entre 1,5 à 2,2 GtCO2/an en 2030, soit le double des émissions du Canada. Une contribution essentielle à l’atteinte des objectifs de l’Accord de Paris, alors que le Programme des Nations-Unies pour l’Environnement estime que les contributions déterminées au niveau national (NDCs) seront insuffisantes pour une trajectoire 2 degrés.

Loi Pacte : un texte en-deçà des attentes des acteurs de la RSE

INITIATIVES RSE-ESG RSE-ESG GOUVERNANCE - REGLEMENTATION SOCIAL-DROITS

Le Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises est LE grand texte économique du quinquennat. Le projet de loi, présenté le 18 juin dernier en conseil des ministres, devrait voir ses 70 articles mis en débat au Parlement à l’ouverture de la session extraordinaire, convoquée pour le 12 septembre. En recul par rapport aux propositions déjà perçues comme timides de Nicole Notat et Jean-Dominique Sénard, il laisse acteurs de la RSE et analystes sur leur faim. En particulier en matière de gouvernance.

RSE : les 5 dossiers chauds de la rentrée

INITIATIVES RSE-ESG RSE-ESG GOUVERNANCE - REGLEMENTATION NOTATION - LABELS-NORMES

Quels sont les principaux dossiers à suivre en cette rentrée 2018 pour les secteurs du développement durable et de la RSE ? Parce que le mois de septembre s’annonce particulièrement chargé, voici un tour d’horizon des enjeux des 5 dossiers législatifs qui seront au cœur de l’actualité dans les prochaines semaines. Au programme : le (très attendu) examen du projet de Loi Pacte, une nouvelle lecture du projet de Loi Agriculture et Alimentation suite à l’échec d’un accord entre sénateurs et parlementaires au cours de l’été, la révision de la Programmation pluri-annuelle de l’énergie (PPE) et de la Stratégie Nationale Bas-Carbone (SNBC), le début des discussions sur le projet de loi d’orientation des mobilités et l’examen au parlement du projet de loi anti-fraude.

Exclusivité : RSEDATANEWS lance son analyseur de rapports extra-financiers

INITIATIVES RSE-ESG RSE-ESG A PROPOS LE BLOG DE RSEDATANEWS

Comment améliorer ses bonnes pratiques RSE ? Les professionnels RSE - DD, ESG, ISR vont souvent chercher l’inspiration chez leur pairs. Pour rendre cet exercice moins fastidieux, pour vous faire gagner du temps, RSEDATANEWS met à votre disposition un moteur d'analyse de rapports extra-financiers. Explications (en accès libre).

Bien choisir son outil de reporting RSE

INITIATIVES RSE-ESG RSE-ESG GOUVERNANCE - REGLEMENTATION GOUVERNANCE-REPORTING

Quelles que soient leur taille, le reporting RSE est devenu un passage obligé pour les entreprises. De nombreux outils permettent désormais de mesurer ses impacts environnementaux, sociétaux et de gouvernance. Mais comment choisir? Le cabinet de Saint-Front, spécialisé dans l’accompagnement RSE des entreprises, a publié en juin dernier un comparateur d’outils. Si l’étude présente quelques manques, elle permet d’éclairer le choix des professionnels de la RSE (en accès libre).

Pause estivale, (re)lectures et nouveautés

INITIATIVES RSE-ESG RSE-ESG A PROPOS LE BLOG DE RSEDATANEWS

L’heure de la pause estivale a sonné pour RSEDATANEWS. D’ici le 20 août, date de notre rentrée, nous vous proposons de (re)découvrir nos enquêtes et nos entretiens au long cours. Et nous vous donnons rendez-vous à la rentrée pour découvrir un nouvel outil d’analyse de rapports extra-financiers destiné aux professionnels de la RSE, du Développement durable, de l’ESG et ISR, ainsi qu’aux observateurs de la société civile (en savoir +).

­Blackrock : beaucoup de bruit pour rien

INITIATIVES RSE-ESG RSE-ESG FINANCE RESPONSABLE - ESG - ISR FONDS & VEHICULES

En janvier 2018, il promettait 'un nouveau modèle d’engagement actionnarial'. Dans sa lettre annuelle aux entreprises dont il est actionnaire, Larry Fink, le CEO du géant mondial de la gestion d'actifs Blackrock, estimait aussi que leur stratégie devait désormais "appréhender leur impact sociétal", et pas uniquement leur performance financière. Des annonces qui ne sont pas passées inaperçues, et pour cause : Blackrock détient 2.3% du CAC40 et s’apprête à installer en France son centre de services "alternatifs". Mais 6 mois plus tard, la politique d’engagement du premier gestionnaire d’actifs au monde reste loin des ambitions affichées. Enquête.

Plastique : nouveau défi vert pour Adidas

INITIATIVES RSE-ESG RSE-ESG

Adidas s’est donné six ans pour abandonner totalement le polyester vierge. Après H&M ou Patagonia, qui ont fait des déclarations similaires, l’équipementier sportif mise à son tour sur le plastique recyclable. Une prise de conscience de son effet sur la planète saluée par les ONG. Mais celles-ci doutent toutefois de la faisabilité de ce plan et rappellent que les efforts mis en avant par la marque de vêtements ne représentent pas la panacée escomptée. Explications.


Nicolas Chabanne : ‘La co-construction avec les consommateurs va dans l’intérêt des marques’ (C’est Qui le Patron ?!)

INITIATIVES RSE-ESG RSE-ESG INFRASTRUCTURES & TERRITOIRES DURABLES AGRICULTURE-NUTRITION

En à peine deux ans d’existence, la marque "C’est Qui le Patron ?!" a connu un succès fulgurant. Plus de 60 millions de litres de lait vendus, une gamme désormais constituée de 16 produits allant du beurre à la pizza surgelée, un référencement dans plus de 10 000 points de vente et le début d’une expansion à l’international. Sa promesse : des produits élaborés à partir d’un cahier des charges décidé par les consommateurs et vendus à un prix juste, sans publicité. "C’est Qui le Patron ?!" s’apprête à se transformer en label et viendra certifier des produits de marques agroalimentaires et de distributeurs. Nicolas Chabanne, son co-fondateur, est résolument optimisme et prédit une transformation en profondeur des marques grâce aux consommateurs. Entretien. 

Dominique Amirault : "toute norme va à l’encontre de l’innovation sociale" (FEEF)

INITIATIVES RSE-ESG RSE-ESG GOUVERNANCE - REGLEMENTATION NOTATION - LABELS-NORMES

Depuis sa création il y a une vingtaine d’années, la FEEF (Fédération des Entrepreneurs et Entreprises de France) pousse les 1000 adhérents de son mouvement – PME, start-up, ETI indépendantes – a entretenir un lien étroit avec ses clients. Une orientation qui l’a « naturellement poussée » vers des pratiques RSE ambitieuses et la mise en place du label E+, selon Dominique Amirault, son président. S’il estime que la RSE est avant tout une manière de gérer le risque, il juge que la réglementation actuelle est plus adaptée aux grands groupes cotés qu’aux petites entreprises. À contre-courant du projet de loi Pacte, il appelle l’État à ne pas légiférer. Entretien (en accès libre).