Loi Pacte : "La montagne a accouché d’une souris"

GOUVERNANCE - REGLEMENTATION SOCIAL-DROITS

Après deux mois de retard, le projet de loi Pacte (Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises) a été présenté ce lundi 18 juin en Conseil des ministres. Pour Gérard Mardiné, secrétaire national CGC à l’économie, au développement durable et à la RSE, il témoigne d’une vision court-termiste. Et il manque de mesures prescriptives pour réellement transformer l’économie et les entreprises (en accès libre).

Économie circulaire : les pollueurs ne seront pas les payeurs

GOUVERNANCE - REGLEMENTATION SOCIAL-DROITS

Un mois après la publication de la feuille de route pour l’économie circulaire, le chiffrage des 50 mesures reste impénétrable et leur financement inconnu. Comme redouté par les professionnels du déchet et les collectivités, le gouvernement prépare une hausse de la fiscalité sur le traitement des résidus (stockage et incinération) sans garantir que les recettes reviendront, au moins partiellement, à la prévention, à l’éco-conception et au recyclage.

Devoir de vigilance : une mise en conformité encourageante

GOUVERNANCE - REGLEMENTATION SOCIAL-DROITS

55 entreprises ont déposé déjà à l'AMF (l’Autorité des Marchés Financiers) un document de référence contenant une section détaillant leur plan de vigilance mis en place à la suite du vote de la loi française sur le sujet promulguée il y a un an. Des plans qui portent sur la mise en place de mesures de conformité et pas encore sur sa mise en œuvre effective. Des démarches globalement crédibles selon l'étude menée par B&L Evolution et Entreprises pour les Droits de l'Homme (EdH).

Quand les ordonnances de la loi Travail attisent la grève de la SNCF

GOUVERNANCE - REGLEMENTATION SOCIAL-DROITS

Disparition du statut de cheminot, peur d’une privatisation, calendrier de l’ouverture à la concurrence. Les raisons de la contestation sociale des agents de la SNCF ont été largement évoquées, alors que débute la deuxième semaine de grève et l’examen du projet de réforme ferroviaire par les députés. Moins commentée et pourtant en toile de fond du conflit actuel : l’application des ordonnances de la Loi Travail, qui met en concurrence les syndicats de cheminots, à quelques mois des élections professionnelles et de la fusion des IRP, les instances représentatives du personnel.

Malgré la loi, les inégalités professionnelles entre les femmes et les hommes demeurent

GOUVERNANCE - REGLEMENTATION SOCIAL-DROITS

Les inégalités hommes femmes en entreprise restent criantes alors que l’arsenal législatif est déjà fourni. Apathie, ignorance de l’enjeu, mais aussi manque d’outils de mesure, de contrôles ou de sanctions expliquent cet état de fait.

Agroalimentaire : le jeu de dupes des négociations commerciales 2018

GOUVERNANCE - REGLEMENTATION SOCIAL-DROITS

À la suite des États Généraux de l’Alimentation (EGA), clôts en décembre 2017, les distributeurs avaient fait un pas vers une répartition plus équitable de la valeur dans les filières agroalimentaires en signant une charte d’engagement. Elle devait s’appliquer dès les négociations commerciales 2018, en attendant l’adoption du projet de loi Alimentation présenté par le gouvernement en Janvier. Trois semaines après la fin des négociations, les fournisseurs, chiffres à l’appui, estiment que rien n’a changé. Ils affirment que les distributeurs n’ont pas tenu leurs promesses.

Les syndicats encore timides sur le front de la RSE

INITIATIVES RSE-ESG RSE-ESG GOUVERNANCE - REGLEMENTATION GOUVERNANCE-REPORTING GOUVERNANCE - REGLEMENTATION SOCIAL-DROITS

Historiquement positionnés sur la défense des droits des salariés, les syndicats commencent à se préoccuper davantage de RSE et de protection de l'environnement. Mais si les représentants nationaux sont convaincus de cette nécessité, il existe encore des frilosités locales que les nouveaux textes législatifs et les choix de société pourraient réduire.

Réforme du statut de l'entreprise : l’ESS "ne doit pas rester à la traîne" (Hugues Sibille)

GOUVERNANCE - REGLEMENTATION SOCIAL-DROITS

Les conclusions de la Mission sur l'entreprise et l'intérêt général pilotée par Nicole Notat, présidente de Vigéo-Eiris, et Jean-Dominique Sénard, numéro 1 de Michelin, sont attendues le 1er mars. Nous avons demandé à Hugues Sibille, président de la Fondation Crédit Coopératif et du Laboratoire de l'Economie Sociale et Solidaire (ESS), comment ce secteur pourrait faire valoir ses particularités à cette occasion et influencer les orientations retenues.

Insertion professionnelle des personnes handicapées: la Cour des comptes frappe un grand coup

GOUVERNANCE - REGLEMENTATION SOCIAL-DROITS

"Gestion coûteuse et mal maîtrisée", "faible valeur ajoutée", "résultats insuffisants". Dans un référé rendu public ce lundi, la Cour des comptes étrille les deux organismes qui financent les politiques d'insertion professionnelle des personnes handicapées et formule ses recommandations.

VTC : "la loi Grandguillaume n’est pas appliquée" (syndicat)

GOUVERNANCE - REGLEMENTATION SOCIAL-DROITS GOUVERNANCE - REGLEMENTATION ENERGIE - CLIMAT - ENVIRONNEMENT

Depuis le 1er janvier, les plateformes numériques de VTC ne peuvent théoriquement plus faire appel à des chauffeurs de transport collectif à la demande (LOTI). Les syndicats de chauffeurs estiment que ce statut, plus facile à obtenir que celui de VTC, permet une généralisation du travail dissimulé. Ils réclament l’application stricte de la loi Grandguillaume et se projettent déjà sur la fixation d’un prix plancher au kilomètre. Entretien avec Sayah Baaroun, Secrétaire Général du Syndicat des Chauffeurs Privés VTC.