Michel Lepetit : "sur le charbon, la mobilisation n’est pas à la hauteur des enjeux" (The Shift Project)

FINANCE RESPONSABLE FONDS & VEHICULES INITIATIVES RSE-ESG DECARBONATION-EFFICACITE ENERGETIQUE

"Sus au charbon", c’est le titre de la 2e édition du rapport de l’observatoire 173 climat-assurance vie, créé il y a 2 ans par le think tank The Shift Project. Il a étudié les politiques d’investissement des assurances vie pour appréhender leur façon de prendre en compte, ou non, le risque climatique. Conclusion : le charbon est de plus en plus exclu par les investisseurs, sans pour autant que des mesures suffisantes ne soient mises en œuvre pour une réelle transition énergétique.

Gaz renouvelable : petite production deviendra grande

INFRASTRUCTURES & TERRITOIRES DURABLES DECARBONATION-EFFICACITE ENERGETIQUE INITIATIVES RSE-ESG DECARBONATION-EFFICACITE ENERGETIQUE

Le gaz renouvelable représente aujourd’hui une infime proportion des besoins hexagonaux. Mais producteurs, distributeurs et entreprises déjà utilisatrices s’accordent à dire qu’il s‘agit d’une énergie d’avenir. Seul risque à l’horizon : une fiscalité qui pourrait devenir défavorable si l’État envisageait de compenser des pertes de revenus générées par le recul des énergies fossiles en le taxant demain plus qu’aujourd’hui.

Sylvain Guyoton : "le centre de gravité de la RSE se trouve dans les chaînes d’approvisionnement" (Ecovadis)

INITIATIVES RSE-ESG RSE-ESG GOUVERNANCE - REGLEMENTATION SOCIAL-DROITS

La RSE s’impose chaque jour davantage comme un mode de management transversal. Une tendance renforcée par une convergence mondiale sur la définition de la responsabilité économique des entreprises. C’est l’analyse de Sylvain Guyoton, le vice-président senior de la recherche d’Ecovadis. Cette société d’évaluation des politiques RSE des entreprises a connu une forte croissance depuis sa création en 2007. Elle est restée fidèle à son credo initial : noter la politique RSE des entreprises des chaînes d’approvisionnement. Entretien.

Un graphe pour révéler les interactions entre ODD

INITIATIVES RSE-ESG RSE-ESG

La data-visualisation au service des Objectifs du Développement Durable (ODD)? L’Institute for Global Environmental Strategies (IGES) propose la version 2 d'un outil de graphe qui révèle les lignes de force des interdépendances entre les 17 ODD de l'ONU.

Labels sectoriels RSE adaptés aux PME : quels enjeux ?

INITIATIVES RSE-ESG RSE-ESG

En juillet 2017, la plateforme RSE lançait un appel à projets pour mettre en place une expérimentation de labels RSE sectoriels adaptés aux spécificités des petites et moyennes entreprises. D’une durée de 18 mois à compter de mai 2018, l’initiative a sélectionné 12 fédérations sectorielles qui ont souhaité mettre en place leur propre label RSE. Une démarche saluée par les filières, qui pourrait déboucher, à terme, sur une reconnaissance de la part des pouvoirs publics. Mais alors que les labels ne cessent de se multiplier et que les démarches RSE des PME sont encore difficiles à valoriser auprès des donneurs d’ordre, la question du sérieux de ces labels sectoriels se pose. Décryptage.

Le rapport intégré progresse en France et en Europe

INITIATIVES RSE-ESG RSE-ESG

Mettre en cohérence les dimensions économique, sociale, sociétale, financière, environnementale, éthique et de gouvernance des entreprises. C’est tout l’enjeu de la pensée intégrée, qui se distille de plus en plus au sein des entreprises : en 2018, un quart des entreprises de l’indice boursier SBF120 a publié un rapport intégré. Une part qui augmente à 1 entreprise sur 2 au sein du CAC 40. Au niveau international, près de 1600 rapports intégrés sont désormais publiés annuellement, contre à peine une centaine en 2013.

Neutralité carbone des entreprises : le grand flou de la compensation

INITIATIVES RSE-ESG DECARBONATION-EFFICACITE ENERGETIQUE INFRASTRUCTURES & TERRITOIRES DURABLES DECARBONATION-EFFICACITE ENERGETIQUE

Viser la neutralité carbone de la France en 2050. C’est l’objectif du Plan Climat de 2017, qui cherche à accélérer la mise en œuvre de l’Accord de Paris. Un concept qui se décline au niveau territorial, sectoriel et organisationnel alors que le secteur privé communique de plus en plus sur ses engagements en matière de neutralité carbone. Sauf que les stratégies sont essentiellement basées sur de la compensation. Des cabinets de conseil, dont Carbone 4, travaillent à la définition d’un standard d’évaluation basé sur une approche scientifique. Ils soulignent l’importance de conditionner la compensation à une véritable réduction des émissions. Explications.

Énergie : une nécessaire sobriété numérique (The Shift Project)

INITIATIVES RSE-ESG DECARBONATION-EFFICACITE ENERGETIQUE

La surconsommation d’énergie causée par le numérique est … insoutenable. C’est le constat - sans appel - dressé par le think tank The Shift Project. Dans son rapport intitulé "lean ICT - pour une sobriété numérique", il a quantifié énergie consommée et gaz à effets de serre produits par cette industrie en forte croissance. Mais outre ce bilan et, si rien n’est fait, des perspectives inquiétantes à l’horizon 2025, l’étude offre outils et solutions à destination des entreprises pour qu’elles réduisent la part du numérique dans leur bilan carbone.

RSE : les initiatives des PME pas assez valorisées par les grands groupes

INITIATIVES RSE-ESG RSE-ESG

Le Collège Des Directeurs Du Développement Durable (C3D) et la Confédération des PME (CPME) organisaient une conférence sur le thème de la RSE dans la relation PME-grands groupes. Réalisée en partenariat avec Bpifrance, la rencontre a été riche en retours d’expérience de dirigeants de PME travaillant avec des grands groupes privés ou publics. Avec, en filigrane, deux difficultés majeures pour les PME : faire de leur démarche RSE un avantage concurrentiel et parvenir à valoriser le surcoût qu’elle engendre auprès des donneurs d’ordre.

Charbon : les 120 entreprises qui bafouent l’Accord de Paris

INITIATIVES RSE-ESG RSE-ESG

Ce jeudi 4 octobre 2018, une coalition d’ONG internationales -dont les Amis de la Terre - a publié la liste des 120 plus gros développeurs de centrales à charbon. Des entreprises qui, malgré l’adoption de l’Accord de Paris, prévoient la création de plus 1000 nouvelles centrales à charbon, augmentant la capacité mondiale actuelle de production de plus d’un tiers. Une liste dont le contenu est destiné aux financeurs, pour qu’ils prennent en compte les projets de construction dans leurs critères d’exclusion et mettent fin à leur soutien aux développeurs.