Justice climatique : que risquent les entreprises françaises?

Propos recueillis par Juliette Nouel | 15 Novembre 2017 | 815 mots

Climate justice

Depuis la COP21, le secteur privé est appelé à la responsabilité climatique. C’est encore le cas à Bonn, cette semaine, où se tient la COP23. Mais dans quel cadre légal les entreprises non vertueuses peuvent-elles se faire attaquer ? Réponse avec Romain Lemaire, avocat spécialiste du droit français de l’environnement au Barreau de Paris.

Cet article est réservé aux abonnés

Interview - 15 Novembre 2017 - 815 mots

GOUVERNANCE - REGLEMENTATION | ENERGIE - CLIMAT - ENVIRONNEMENT EUROPE - FRANCE
Climat|Droit|Environnement

Abonné :

Pas encore abonné?