L'empreinte carbone devient un critère de sélection pour les projets publics

Juliette Nicolas | 15 Mai 2017 | 761 mots

Un décret publié le 5 mai précise les méthodes standardisées de mesure des émissions de gaz à effet de serre pour les entreprises du BTP qui souhaitent participer à des projets publics. Des méthodes de mesure plus exigeantes que les bilans carbone en vigueur.

Cet article est réservé aux abonnés

Article - 15 Mai 2017 - 761 mots
CONSTRUCTION - Construction de bâtiments
GOUVERNANCE - REGLEMENTATION | REPORTING - NOTATION ESG EUROPE - FRANCE
Bâtiment - Construction|Déchets|Décarbonation|Environnement

Abonné :

Pas encore abonné?