La directive CbCR sur l'évasion fiscale se heurte au secret des affaires

Isabelle Baleydier | 20 Juin 2017 | 1306 mots

corruption

La semaine dernière, en adoptant le texte sur le reporting fiscal pays par pays (CbCR), les députés européens ont tenté de signer l'acte de décès de la double non-imposition et de mettre un coup d'arrêt aux stratégies de planification fiscale des multinationales (BEPS). Mais après un bras de fer, les parlementaires libéraux et conservateurs ont obtenu un assouplissement du texte au profit des grands groupes.