Déception sur le devoir de vigilance : les Sages retoquent les sanctions financières

CONSEIL CONSTITUTIONNEL

Une déception pour les observateurs de la supply-chain : le conseil constitutionnel a validé la loi sur le devoir de vigilance des multinationales, mais censuré les amendes prévues.