Rémy Rioux veut mobiliser l'International Development Finance Club sur le climat

IDFC-Finance climatique

Le Directeur général de l’Agence française de développement (AFD) vient d'être élu à la présidence de l’International Development Finance Club (IDFC) Sa priorité: mobiliser les 3000 Md$ de bilan cumulés de ses 23 membres pour la lutte contre le changement climatique. 

Cet article est réservé aux abonnés

Article - 20 Octobre 2017 - 400 mots

NOMINATIONS | COLLECTIVITES MONDE
Accords Internationaux|Développement International

Abonné :

Pas encore abonné?