Protection des données : la Société Générale nomme un data protection officer

Societe Generale Paris

La banque française nomme à ce poste clé un ancien de la maison. Elle anticipe ainsi la mise en place d’une réglementation européenne contraignante sur la protection des données. La Société Générale veut aussi faire du big data un axe stratégique de son développement.

Cet article est réservé aux abonnés

Brève - 25 Octobre 2017 - 229 mots
ACTIVITÉS FINANCIÈRES ET D'ASSURANCE - Activ. services financiers, hors assurance & caisses de retraite
NOMINATIONS | ENTREPRISES EUROPE - FRANCE
Banque|Données Personnelles

Abonné :

Pas encore abonné?