Hélène Valade prend les rênes de l’ORSE

Helene Valade

Hélène Valade succédera à Daniel Lebègue à la tête de l’ORSE. La passation de pouvoir aura lieu en juin prochain. Elle venait de quitter la présidence de la Plateforme RSE (en accès libre).

Hélène Valade assoit encore davantage son statut de figure majeure de la RSE en France. La directrice du développement durable du groupe Suez est appelée à prendre la suite de Daniel Lebègue à la tête de l’ORSE, l’Observatoire de la Responsabilité Sociale des Entreprises.

Le 18 janvier dernier, le conseil d’administration l’a désignée à l’unanimité. Elle prendra officiellement ses fonctions le 5 juin 2018. Cette décision doit tout de même être ratifiée par l’assemblée générale, qui aura lieu à cette même date. Il ne devrait s’agir que d’une formalité.

Hélène Valade est l’une des figures françaises les plus connues de la RSE. Outre ses fonctions au sein du groupe Suez, elle est également membre du Collège des Directeurs du Développement Durable, le C3D, qu’elle a contribué à fonder en 2007.

Membre du conseil d’administration du Comité 21, elle a aussi présidé la Plateforme RSE en 2016 et 2017.

La nouvelle présidente de l’ORSE est également passée par le pôle Opinion de TNS Sofres (2003-2005), et par l’IFOP où elle dirigeait le département Opinion Publique (1995-2003).

POUR APPROFONDIR LE SUJET

CONTINUER LA LECTURE