Smartphone : vers un scandale de santé publique ?

smartphone

L’utilisation d’un téléphone portable est-elle sans risque ? Non, à en croire deux événements récents. Une publication scientifique américaines estime que l’utilisation d’un smartphone favoriserait le risque de fausse couche alors que les services de santé de l’État de Californie publient des recommandations pour minimiser les dangers liés à leur usage. En France, un médecin tente de sensibiliser l’opinion publique.

Cet article est réservé aux abonnés

Article - 21 Décembre 2017 - 643 mots
INFORMATION ET COMMUNICATION - Télécommunications
INITIATIVES RSE-ESG | RSE-ESG MONDE
Controverse|Télécommunications

Abonné :

Pas encore abonné?