Partage de la valeur : des écarts de plus en plus critiqués à l'heure de la pandémie

Aurélie Verronneau | 15 Avril 2021 | 1232 mots

GOUVERNANCE-THINK TANK

Alors que démarre la saison des assemblées générales et que la crise sanitaire et économique n’est pas terminée, les regards seront tournés vers les niveaux de rémunération des actionnaires et dirigeants. Mais le débat sur le partage de la valeur n’est pas nouveau et les écarts de plus en plus importants entre parties prenantes sont vivement critiqués. Explications.

Cet article est réservé aux abonnés

Article - 15 Avril 2021 - 1232 mots

GOUVERNANCE - REGLEMENTATION | SOCIAL-DROIT EUROPE - FRANCE
Gouvernance

Abonné :

Pas encore abonné?