Plan anti-plastique de Leclerc : entre bonne volonté et communication

plastiques dechets

Alors que Leclerc a déclaré la guerre au plastique dans ses supermarchés, interrogée sur la mise en œuvre de cette mesure, l’enseigne n’a pas souhaité répondre à nos questions. Une décision qui interroge sur la réelle volonté et surtout la vitesse à laquelle le distributeur entend se retrousser les manches. D’autant que les produits concernés dans un premier temps sont déjà dans le viseur de la réglementation européenne et ne représentent de plus qu’une faible partie des plastiques utilisés ou commercialisés dans les magasins.