Nicolas Mottis : "en mettant en avant des précurseurs, on encourage d’autres entreprises à les suivre" (Polytechnique)

Propos recueillis par Antonin Amado | 13 Novembre 2019 | 481 mots

mottis nicolas

Les récompenses françaises en matière de RSE sont nombreuses. Pas un mois ne se passent sans que des entreprises ou des investisseurs ne soient distingués pour leur politique de préservation du climat, de la biodiversité, de promotion de l’égalité hommes-femmes ou de l’insertion des personnes handicapées. Mais ces prix encouragent-ils vraiment le développement des bonnes pratiques ?
Éléments de réponse avec Nicolas Mottis, professeur à l’école polytechnique et président du jury des Grands Prix de la gouvernance décerné par l’Institut du Capitalisme Responsable.

Cet article est réservé aux abonnés

Interview - 13 Novembre 2019 - 481 mots

INITIATIVES RSE-ESG | RSE-ESG EUROPE - FRANCE - ILE-DE-FRANCE
Gouvernance|RSE - CSR

Abonné :

Pas encore abonné?