La transparence, le talon d’Achille de L’Oréal?

Laurence Estival | 14 Mai 2019 | 1282 mots

COSMETIQUE-ROUGE A-LEVRES

Sur le papier, L’Oréal fait assurément partie des bons élèves en matière de RSE. Mais la réalité de ses engagements est difficile à mesurer tant l’entreprise manque de transparence. Cette dernière permettrait pourtant de juger de la véracité des informations communiquées. Car si chaque année un rapport présente le chemin accompli vers les objectifs à atteindre en 2020, conformément à la stratégie définie en 2013, d’autres études émanant de parties prenantes viennent fortement nuancer ces résultats.