La RSE impacte de plus en plus la rémunération des dirigeants (Deloitte)

Sophie Chauliac | 17 Octobre 2019 | 452 mots

argent remunration dirigeant

Dans une étude publiée ce 17 octobre 2019 sur la rémunération des dirigeants des entreprises françaises, Deloitte indique que 80% des entreprises du SBF 120 prennent en compte au moins un critère RSE dans la rémunération variable annuelle de leur mandataire. Et près de 30% de celles du CAC 40 intègrent des considérations de responsabilité sociale ou environnementale dans les plans d’intéressement long-terme des dirigeants.