Frédérique Lellouche : "avec la loi Pacte, la RSE n'est plus la prérogative d'un département dédié" (Guide ORSE-C3D)

Propos recueillis par Thibault Gygès | 15 Janvier 2020 | 1661 mots

202001-Guide-Loi Pacte-Raison etre-C3D-ORSE

L'Orse et le C3D livrent dans un guide les résultats d'un groupe de travail conjoint pour l'adoption par les entreprises de la raison d'être prévue par la loi Pacte. Participante des travaux, Frédérique Lellouche, secrétaire confédérale CFDT en charge de la RSE et de la gouvernance, et membre du bureau de l'Orse, se dit "accueillante" par rapport aux potentiels qu'ouvre la loi. Des potentiels qui se cristalliseront selon elle autour du rôle pivot de la "partie constituante" que sont les salariés, et de l'acculturation des administrateurs. Remarquant que les entreprises qui s'engagent dans la raison d'être se montrent "confiantes" à ce stade, elle souligne cependant des points de vigilance qui émergeront en aval. Entretien. 

Cet article est réservé aux abonnés

Interview - 15 Janvier 2020 - 1661 mots

INITIATIVES RSE-ESG | RSE-ESG EUROPE - FRANCE
Droit|Gouvernance|RSE - CSR

Abonné :

Pas encore abonné?

POUR APPROFONDIR LE SUJET