Fiscalité verte : les dépenses défavorables au climat sous-évaluées par l'Etat (I4CE)

Laurence Estival | 08 Juin 2022 | 638 mots

ARBRE-FINANCE-VERTE

Alors que les dépenses fiscales défavorables au climat ont été évaluées par l'Etat à 7,6 milliards d'euros pour 2022, I4CE les estime pour sa part... à plus de 19 milliards d'euros. Un différentiel qui s'explique, selon le think tank, par les choix méthodologiques qui influent sur le choix des dispositifs concernés et leur montant. Explications.

Cet article est réservé aux abonnés

Etude - 08 Juin 2022 - 638 mots

INITIATIVES RSE-ESG | DECARBONATION-EFFICACITE ENERGETIQUE EUROPE - FRANCE
Climat|Finances Publiques|Fiscalité

Abonné :

Pas encore abonné?