Finance durable : nature et biodiversité désormais dans le radar des banques centrales et des superviseurs

Sophie Chauliac | 03 Avril 2022 | 680 mots

BIODIVERSITE-POLLINISATION-INSECTE

Après les risques liés au climat, les banques centrales et superviseurs des systèmes financiers commencent à se pencher sur la biodiversité et plus généralement sur les risques liés à la nature qui pourraient avoir des conséquences macroéconomiques majeures.

Cet article est réservé aux abonnés

Article - 03 Avril 2022 - 680 mots
ACTIVITÉS FINANCIÈRES ET D'ASSURANCE - Activ. services financiers, hors assurance & caisses de retraite
GOUVERNANCE - REGLEMENTATION RSE-DD | REPORTING - NOTATION RSE-ESG MONDE
Accords Internationaux|Biodiversite|ESG - ISR|Finance durable

Abonné :

Pas encore abonné?