Déforestation : Les annonces de BNP Paribas, première entreprise à se prononcer sur ce sujet, critiquées par les ONG

Laurence Estival | 16 Février 2021 | 416 mots

DEFORESTATION

Première entreprise à annoncer des restrictions aux financement de ses clients producteurs ou acheteurs de viandes de bœufs ou de soja présents en Amazonie et au Cerrado, BNP Paribas n'a pas été suffisamment loin dans sa démarche pour arrêter la déforestation, selon les ONG. 

Cet article est réservé aux abonnés

Article - 16 Février 2021 - 416 mots
ACTIVITÉS FINANCIÈRES ET D'ASSURANCE - Activ. services financiers, hors assurance & caisses de retraite
INITIATIVES RSE-ESG | POLLUTION-DECHETS-EAU-BIODIVERSITE EUROPE - FRANCE
Banque|Biodiversite|Bois - Forêts

Abonné :

Pas encore abonné?