Compensation carbone volontaire : deux acteurs français dans la task force initiée par Mark Carney

Aurélie Verronneau | 22 Septembre 2020 | 1046 mots

ECOACT BNP

Le marché de la compensation carbone volontaire connait un engouement croissant auprès des entreprises qui multiplient les annonces pour tenter d'atteindre les objectifs de l'accord de Paris. L'ancien gouverneur des Banques d'Angleterre et du Canada vient de lancer une task force visant à encadrer ces marchés carbone non réglementés, tout en proposant des règles du jeu pour en assurer la crédibilité. Deux acteurs français y participent : EcoAct et BNP Paribas. Dans un contexte ou le prix de la tonne de CO2 avoisine les 3€, leurs représentants auront à faire entendre leur voix pour (re)définir le vocabulaire, les standards de vérification et la manière d'utiliser ces certificats carbone.

Cet article est réservé aux abonnés

Article - 22 Septembre 2020 - 1046 mots

INITIATIVES RSE-ESG | DECARBONATION-EFFICACITE ENERGETIQUE MONDE
Bourse - IPO|Marché du Carbone|Décarbonation

Abonné :

Pas encore abonné?

POUR APPROFONDIR LE SUJET