Climat : un sommet virtuel pour (presque) rien ?

Laurence Estival | 13 Décembre 2020 | 576 mots

20201213 CLIMATE-SUMMIT-GUTIERRES

Si le sommet virtuel du 12 décembre 2020 lancé à l’initiative des Nations Unies, de la France et du Royaume Uni pour relancer la lutte contre le changement climatique cinq ans après la signature de l’Accord de Paris, a été l’occasion de la part de certaines parties prenantes de prendre de nouveaux engagements, ses résultats restent en-deçà de la mobilisation générale nécessaire.

Cet article est réservé aux abonnés

Article - 13 Décembre 2020 - 576 mots

INITIATIVES RSE-ESG | RSE-ESG EUROPE
Climat|Décarbonation

Abonné :

Pas encore abonné?