Climat : Les incohérences du Crédit Agricole

fumee charbon pollution

Ce mercredi 16 mai 2018 se tenait l’assemblée générale annuelle du Crédit Agricole. Les Amis de la Terre y ont interpellé la banque sur son soutien aux industries du charbon, des sables bitumineux et du gaz de schiste. Des financements qui vont à l’encontre des engagements pris dans le cadre des Accords de Paris pour l’ONG. La Banque répond pour sa part que sa politique climat est "raisonnable et sérieuse".

Cet article est réservé aux abonnés

Article - 17 Mai 2018 - 416 mots

INITIATIVES RSE-ESG | RSE-ESG EUROPE - FRANCE
Climat|RSE|Energies fossiles

Abonné :

Pas encore abonné?