Bilan Loi sur le devoir de vigilance : un dilemme en matière de transparence (EDH)

Aurélie Verronneau | 15 Décembre 2020 | 982 mots

LHOPITALLIER MICHON

Cette semaine, l'association Entreprise pour les Droits de l'Homme (EDH) publie sa troisième analyse des plans de vigilance mis en place par les entreprises françaises pour répondre à la loi éponyme. Les entreprises les plus matures présentent des démarches de plus en plus précises, qui se déclinent sur le terrain. L'exercice n'est cependant pas réussi pour tous, certains, ne souhaitant pas prendre le risque de publier des dispositifs imparfaits, publient des plans qui restent trop généraux. Explications.

Cet article est réservé aux abonnés

Article - 15 Décembre 2020 - 982 mots

INITIATIVES RSE-ESG | ACHATS RESPONSABLES - DEVOIR DE VIGILANCE MONDE
Achats responsables - Supply-Chain|Droits humains - Devoir de Vigilance

Abonné :

Pas encore abonné?

POUR APPROFONDIR LE SUJET