Reporting RSE : 72% des entreprises n’intègrent pas les risques financiers liés au climat dans leur rapport annuel (KPMG)

RSEDN 2018

Fin 2017, KPMG a publié la 10ème édition de son étude sur les grandes tendances du reporting RSE au niveau international. Ses analyses se basent sur un échantillon de 4900 entreprises de 49 pays. Les principales conclusions : Près de 80% des grandes entreprises intègrent désormais des données non-financières dans leur rapport annuel et le rapport intégré est amené à se développer dans les prochaines années. En revanche, les risques financiers liés au climat ne sont pas suffisamment pris en compte. Les entreprises doivent aussi améliorer la mesure de leur impact.