Produrable 2020 sera le laboratoire des sociétés qui veulent jouer un rôle sociétal.

COLONNA-DISTRIA CECILE

A l'occasion de la 10ème année du salon Produrable, sa fondatrice Cécile Colonna d'Istria revient sur son parcours et veut positionner Produrable 2020 comme le laboratoire des sociétés qui veulent jouer un rôle sociétal ... (en accès libre)

A l'occasion de la 10ème année du salon Produrable, sa fondatrice Cécile Colonna d'Istria revient sur son parcours et veut positionner Produrable 2020 comme le laboratoire des sociétés qui veulent jouer un rôle sociétal.

Retour sur 10 ans de Produrable

" Lorsque nous avons lancé l'aventure Produrable en novembre 2007, nous avions déjà la vision de ce que nous appelions " la troisième révolution industrielle ". J'ai retrouvé nos documents de l'époque, qui décrivaient ainsi notre motivation : "en plaçant le Développement Durable au cœur de leur stratégie, les entreprises et leurs partenaires font le choix de la performance. Vecteur d'attractivité et de cohésion interne, outil de différenciation et de conquête de nouveaux marchés, facteur de réduction des coûts, réponse concrète à la pression sociétale, les bénéfices sont immédiats, mesurables et partagés". Un credo qui ne concerne pas qu'un public de spécialistes, mais au contraire tous les métiers dans lesquels se propagent les dimensions sociale et développement durable.

Aujourd’hui, dix ans après, tout ceci reste vrai. Ce qui a changé, c’est désormais le discours de preuve, la mesure de résultats, la conviction qu’on ne peut plus faire « sans » et que ce qui était une exhortation à penser le changement est devenu une exigence de faire, concrètement. Et surtout, que ça marche !

Dès 2008, les premières éditions du salon se sont attachées à l’intégration du DD aux métiers de l’entreprise (Achats & Supply Chain  /Finance / RH & Social/ Qualite -Securite- Environnement / Marketing & Communication, R&D – Innovation  etc ….) , puis progressivement, PRODURABLE  s’est intéressé à l’approche sectorielle (Transport, Batiment, Recyclage,  etc … ), pour devenir aujourd’hui un laboratoire d’innovations, de solutions, et de bonnes pratiques de la RSE multi-secteurs et multi-fonctions.

En 2015, année charnière, si le monde a montré une réelle capacité du monde à accélérer avec la COP21 à Paris, celui de l’entreprise a amorcé son décollage. Elles se mobilisent sur le climat et plus globalement sur les Objectifs de Développement Durable (santé, protection de la biodiversité, inclusion sociale, consommation et production responsable). En France, 2015 est aussi l’année de l’adoption de la loi sur la transition énergétique et ses nombreuses obligations parmi lesquelles le reporting climat pour les investisseurs institutionnels, la loi contre le gaspillage alimentaire, l’audit énergétique, et de nombreuses autres… Une année marquante aussi pour Produrable qui a vu son visitorat doubler en 2 ans, passant de 2700 visiteurs en 2015  à 5200 en 2017. Des chiffres qui montrent que les entreprises ont vérifié l’intérêt et mesuré les bénéfices des approches RSE pour leur business. "

Quelles tendances observez vous pour Produrable 2020 ? 

" La prospective est toujours un exercice difficile. Nous voyons tout d'abord une multiplication de création d'entreprises et d'initiatives, un foisonnement économique qui apporte des nouvelles solutions tout en portant des missions environnementales, sociales, d'impact-investing ... Deuxièmement, une évolution des mentalités des sociétés, qui comprennent qu'il faut à la fois être un acteur dans son business et être vertueux, avoir une conscience d'un rôle pour la collectivité. Et quand je dis sociétés, il s'agit bien sûr de leur démarche RSE qui est encore souvent pensée comme une démarche tournée vers les processus internes, mais il s'agit aussi de leurs impacts et de leur représentations vis à vis de l'extérieur comme leurs produits et leurs marques. Enfin, au niveau du grand public, un changement des consciences vers des valeurs de modération, de proximité, de frugalité, de solidarité. 
En ce sens, Produrable 2020 devra être un laboratoire au sens d'un rassemblement de sociétés tournées vers l'avenir, qui veulent jouer un rôle sociétal croissant. Par exemple celles qui veulent devancer les régulateurs, ou, si je devais formuler un souhait, que les grands groupes jouent encore davantage un rôle de "grands parrains", au delà de leurs actions actuelles d'incubation ou de mécénat, de façon à incarner et à essaimer leurs valeurs RSE. "

 

LIENS DE L’ARTICLE

site web: Site web de Produrable: http://www.produrable.com/

POUR APPROFONDIR LE SUJET