Transport maritime : une transition énergétique sous le signe du GNL

Lucie Pedrola | 30 Mai 2021 | 1526 mots

TRANSPORT-MARITIME PORTE-CONTENEURS

Faute de solutions alternatives et en attendant des financements, les armateurs, en ordre de marche pour passer à un mix bas-carbone, s'engagent dans le gaz naturel liquéfié. "Fausse bonne idée", alerte, entre autres, la Banque Mondiale, qui comme tous les acteurs, a les yeux braqués sur les prochaines étapes. Certains experts s'étonnent toutefois d'une fuite en avant du transport maritime, qui parle plus d'efficacité énergétique que de sobriété.

Cet article est réservé aux abonnés

Enquête - 30 Mai 2021 - 1526 mots
TRANSPORTS ET ENTREPOSAGE - Transports par eau
INFRASTRUCTURES & TERRITOIRES DURABLES | TRANSPORTS-MOBILITE MONDE
Accords Internationaux|Transport - Logistique|Transition Energétique - EnR

Abonné :

Pas encore abonné?