Cobalt : la mobilité électrique au pied du mur

Sophie Chauliac | 21 Octobre 2018 | 1215 mots

VEHICULE ELECTRIQUE

Le secteur de la mobilité électrique est en plein développement et pourrait représenter 30% du parc automobile international en 2040. Une croissance boostée par les encouragements des pouvoirs publics, qui implique de sérieux enjeux au niveau de l’approvisionnement en matières premières nécessaires à la fabrication des batteries. Parmi eux, bien sûr, les aspects sociaux, environnementaux et géopolitiques liés à l’extraction des matériaux. Mais également la question cruciale de leur disponibilité. Les dernières études et scénarios estiment que la situation sera critique sur le cobalt, et ce dès le début des années 2020. De quoi s’interroger fortement sur le futur du véhicule électrique.

Cet article est réservé aux abonnés

Enquête - 21 Octobre 2018 - 1215 mots
TRANSPORTS ET ENTREPOSAGE - Transports terrestres et transport par conduites
INFRASTRUCTURES & TERRITOIRES DURABLES | TRANSPORTS-MOBILITE MONDE
Mobilité|RSE

Abonné :

Pas encore abonné?

POUR APPROFONDIR LE SUJET