Loi mobilité : de nouvelles règles pour les entreprises

Sophie Massieu | 20 Novembre 2019 | 424 mots

velo mobilite douce

Dialogue social, arrêt de la vente de véhicules essence et diesel d’ici à 2040, mesures en faveur des modes de déplacement alternatifs à la voiture… La loi d’orientation des mobilités (LOM) modifie la donne pour les acteurs économiques. Tour d’horizon des avancées, encore trop timides aux yeux de certains acteurs de la société civile.