Energie : Morgan Stanley prévoit un hydrogène bien meilleur marché d’ici à 2030

H2-HYDROGENE

Une chute de plus des deux tiers de son coût de production dans la décennie qui vient. C’est ce que prévoit une étude réalisée par la banque américaine Morgan Stanley sur le coût de production de l’hydrogène. Elle y voit l’occasion de réduire les émissions de dioxyde de carbone (CO2) et estime que son utilisation industrielle sera renforcée, y compris comme forme de stockage pour pallier à l'intermittence des EnR et comme carburant propre pour les transports.

Cet article est réservé aux abonnés

Article - 23 Août 2018 - 333 mots
PRODUCTION ET DISTRIBUTION D'ÉLECTRICITÉ, DE GAZ, DE VAPEUR ET D'AIR CONDITIONNÉ - Prod. & distribution électricité gaz vapeur & air conditionné
INFRASTRUCTURES & TERRITOIRES DURABLES | DECARBONATION-EFFICACITE ENERGETIQUE MONDE
Transition Energétique - EnR|Hydrogène

Abonné :

Pas encore abonné?