Emissions de GES : les compagnies aériennes prises au piège de leurs contradictions

Laurence Estival | 06 Janvier 2020 | 1536 mots

AVIONS-AERIEN-CO2

Alors que les compagnies aériennes multiplient leurs engagements pour diminuer leurs émissions de CO2, leurs annonces ne sont pas de nature, selon les experts, à atteindre les objectifs fixés par l’IATA (Association internationale du trafic aérien). Une analyse qui repose sur des marges de progression surestimées et de toute façon incapables de compenser les émissions supplémentaires dues à l’augmentation prévue de 5 % du trafic annuel. Explications.

Cet article est réservé aux abonnés

Enquête - 06 Janvier 2020 - 1536 mots
TRANSPORTS ET ENTREPOSAGE - Transports aériens
INFRASTRUCTURES & TERRITOIRES DURABLES | TRANSPORTS-MOBILITE EUROPE - FRANCE
Aérien|Transports

Abonné :

Pas encore abonné?