Construction : la neutralité carbone de l’industrie cimentière requiert un saut technologique

Construction-cimentier

L’industrie cimentière, deuxième secteur industriel le plus polluant en Europe, qui émet à elle seule autant de CO2 que la Belgique, est bien partie pour relever le défi de la neutralité carbone en 2050, selon un rapport publié ce jour par l’association européenne des producteurs de ciment. A condition toutefois de recourir à des technologies coûteuses telles le captage et le stockage du carbone, estiment les deux écoles polytechniques – et respectées – de Zurich et de Lausanne.

Cet article est réservé aux abonnés

Article - 30 Octobre 2018 - 282 mots
INDUSTRIES EXTRACTIVES - Autres industries extractives
INFRASTRUCTURES & TERRITOIRES DURABLES | DECARBONATION-EFFICACITE ENERGETIQUE EUROPE
BTP - Construction|Décarbonation

Abonné :

Pas encore abonné?