Climat : comment rendre les études prospectives moins contestables et plus utilisables ?

Laurence Estival | 06 Novembre 2019 | 901 mots

petrole puit

La multiplication des études prospectives sur les conséquences des changements climatiques et des scénarios de transition élaborés par les entreprises rend nécessaire un cadre et une approche commune pour les rédiger comme pour les décrypter. Un défi que tentent de relever deux études réalisées par The Shift Project et I4CE (Institut for climate economics) et qui interpellent tant les acteurs publics que les entreprises.

Cet article est réservé aux abonnés

Article - 06 Novembre 2019 - 901 mots

INFRASTRUCTURES & TERRITOIRES DURABLES | DECARBONATION-EFFICACITE ENERGETIQUE EUROPE
Climat|RSE|Transition Energétique - EnR|Décarbonation

Abonné :

Pas encore abonné?