CEE : un outil central de la transition écologique... sans vision stratégique

Nadia Gorbatko | 28 Juillet 2020 | 1815 mots

BATIMENT-RENOVATION-THERMIQUE-ISOLATION

Quels objectifs et quelles modalités envisager pour la 5ème période des Certificats d’Economies d’Energie (CEE) qui s’ouvrira le 1er janvier 2022 ? Le sujet est au cœur de la concertation préparatoire ouverte ce 8 juillet 2020 par la Direction générale de l'énergie et du climat (DGEC). L’occasion de revenir sur les atouts et les lacunes de ce dispositif pesant 4 Md€, lancé en 2005, devenu le "principal instrument de la politique française pour la maîtrise de la demande énergétique", et qui concerne aussi la rénovation des systèmes de froid, chaleur et récupération dans l’industrie.

Cet article est réservé aux abonnés

Enquête - 28 Juillet 2020 - 1815 mots

INFRASTRUCTURES & TERRITOIRES DURABLES | DECARBONATION-EFFICACITE ENERGETIQUE EUROPE - FRANCE
Bâtiment - Construction|Energie|Décarbonation

Abonné :

Pas encore abonné?