Bâtiments intelligents : les données au cœur de la transition énergétique

batiment data smart grids building

Le bâtiment intelligent, ou "smart building", promet d’être un pilier de la transition énergétique. Alors que les bâtiments représentent 44% de la consommation énergétique nationale et plus de 20% de nos émissions de Co2, les nouvelles technologies vont venir révolutionner leur gestion énergétique : production d’énergie renouvelable, optimisation de la consommation ou encore alimentation de bâtiments voisins et de véhicules électriques. Les acteurs du secteur s'organisent. Ils se sont réunis à Lyon les 4 et 5 septembre dernier, à l’initiative de la Smart Building Alliance (SBA). Avec un défi de taille à relever concernant la solidité des modèles économiques. En cause : les questions juridiques liées aux données.

Cet article est réservé aux abonnés

Enquête - 13 Septembre 2018 - 674 mots

INFRASTRUCTURES & TERRITOIRES DURABLES | LOGEMENT-URBANISME EUROPE - FRANCE
Internet - Cloud|Technologies|ISR|RSE|Transition Energétique - EnR

Abonné :

Pas encore abonné?