Automobile et environnement : l'impossible divorce (Obervatoire Cetelem)

Thibault Gygès | 23 Décembre 2020 | 981 mots

VOITURE-AUTOMOBILE-CRISE-MASQUE

Le secteur automobile, fragilisé par la crise sanitaire, amorce un rebond sous la pression des critiques sur l'impact environnemental de l'automobile, ainsi que sur sa place dans la vie des consommateurs aussi bien que dans l'espace public. La voiture, cocon de protection contre le monde extérieur, reste cependant irremplacable pour 80% des conducteurs qui, dans un marché du neuf chamboulé, se replient vers les modèles d'occasion plus anciens. Quelles réponses sociétales, technologiques ou d'usage pour réconcilier ces injonctions contradictoires ? 

Cet article est réservé aux abonnés

Article - 23 Décembre 2020 - 981 mots
INDUSTRIE MANUFACTURIÈRE - Industrie automobile
INFRASTRUCTURES & TERRITOIRES DURABLES | TRANSPORTS-MOBILITE EUROPE
Mobilité|Transports

Abonné :

Pas encore abonné?