L'artificialisation des sols entre public et privé

DEFORESTATION

Le ministre Hulot rouvre le dossier en envisageant de taxer le changement d'usage des sols (LULUCF) alors que les gouvernements européens marchandent sur la reforestation et que la financiarisation du capital naturel fait son chemin, à l'instar de la levée prochaine d'un véhicule par le français ...

Cet article est réservé aux abonnés

Article - 04 Octobre 2017 - 1006 mots - 3 Intervenants
AGRICULTURE, SYLVICULTURE ET PÊCHE - Sylviculture et exploitation forestière
INFRASTRUCTURE & TERRITOIRES | LOGEMENT-URBANISME EUROPE -
Agriculture - Elevage|Biodiversite|Bois|Collectivites Locales|Ressources Naturelles

Déjà abonné?

Pas encore abonné?