"Le biogaz est au tournant de la parité de marché avec le gaz naturel" - Thierry Chapuis, délégué général de l’AFG

Propos recueillis par Lucie Pedrola | 04 Mai 2022 | 714 mots

Thierry Chapuis Association francaise gaz

Alors que l’Europe se prépare à se passer du gaz naturel russe et que le prix du gaz fossile flambe, la filière biogaz française creuse son sillon. Échange avec le Délégué général de l’Association Française du Gaz, Thierry Chapuis, qui voit cependant se profiler une accélération naturelle sans concurrence des usages, plus qu’une explosion de la filière. 

Cet article est réservé aux abonnés

Interview - 04 Mai 2022 - 714 mots
PRODUCTION ET DISTRIBUTION D'ÉLECTRICITÉ, DE GAZ, DE VAPEUR ET D'AIR CONDITIONNÉ - Prod. & distribution électricité gaz vapeur & air conditionné
INFRA & TERRITOIRES DURABLES - RSO | DECARBONATION-EFFICACITE ENERGETIQUE EUROPE - FRANCE
Agriculture - Elevage|Transition Energétique - EnR|Biomasse - Biogaz

Abonné :

Pas encore abonné?