Projet de loi Pacte : le relèvement des seuils ne satisfait personne

Sophie Massieu | 26 Mars 2019 | 1054 mots

fleches oppos%C3%A9es

Annoncé comme une mesure de simplification en faveur des entreprises, le relèvement de seuils, notamment pour l’obligation de faire certifier ses comptes par des commissaires, porte des enjeux plus importants qu’il n'y paraît. Ces nouvelles règles, dotées aussitôt d’exceptions, déçoivent les entreprises autant qu’elle mécontentent les autres parties prenantes. Un double loupé ? Enquête.

Cet article est réservé aux abonnés

Enquête - 26 Mars 2019 - 1054 mots

GOUVERNANCE - REGLEMENTATION | NOTATION - LABELS - NORMES EUROPE - FRANCE
Droit|RSE

Abonné :

Pas encore abonné?