Plan de relance : des éco-conditionnalités en version (très) allégée pour les entreprises bénéficiaires

Sophie Chauliac | 05 Novembre 2020 | 1012 mots

Hemicycle-Assemblee Nationale-FR

Quelles contreparties environnementales, sociales et de gouvernance demander aux entreprises qui bénéficient des aides de l’Etat dans le cadre du plan de relance ? La question agite à nouveau les débats parlementaires, en plein examen du projet de loi de finances 2021. La semaine dernière, un amendement de la majorité a été voté. Il prévoit 3 contreparties extrafinancières aux crédits de France Relance, mais est fustigé par les ONG, qui déplorent son manque d’ambition et l’absence de nouvelles obligations climatiques pour les grandes entreprises. Explications.

Cet article est réservé aux abonnés

Article - 05 Novembre 2020 - 1012 mots

GOUVERNANCE - REGLEMENTATION | ENERGIE - CLIMAT - ENVIRONNEMENT EUROPE - FRANCE
Finances Publiques|RSE - CSR

Abonné :

Pas encore abonné?