Obsolescence programmée : Renault et PSA sur la sellette

Sophie Massieu | 17 Juin 2018 | 144 mots

Peugeot

Les deux constructeurs automobiles français se seraient accordés pour augmenter concomitamment et dans les mêmes proportions le prix des pièces détachées. Un coup porté à la durabilité des véhicules.

Cet article est réservé aux abonnés

Brève - 17 Juin 2018 - 144 mots
INDUSTRIE MANUFACTURIÈRE - Industrie automobile
GOUVERNANCE - REGLEMENTATION | LABELS-NORMES EUROPE - FRANCE
Compliance - Régulation|Transports|RSE

Abonné :

Pas encore abonné?