Obsolescence programmée : Renault et PSA sur la sellette

Peugeot

Les deux constructeurs automobiles français se seraient accordés pour augmenter concomitamment et dans les mêmes proportions le prix des pièces détachées. Un coup porté à la durabilité des véhicules.

Cet article est réservé aux abonnés

Brève - 17 Juin 2018 - 144 mots
INDUSTRIE MANUFACTURIÈRE - Industrie automobile
GOUVERNANCE - REGLEMENTATION | LABELS-NORMES EUROPE - FRANCE
Compliance - Régulation|Transports|RSE

Abonné :

Pas encore abonné?