“Notre base de données est la référence mondiale pour suivre les développements des contentieux climatiques” (Michael Gerrard, Columbia Law University)

Lucie Pedrola | 21 Juillet 2021 | 1092 mots

Gerrard Michael-Columbia-University

Professeur à la Columbia Law School, Michael Gerrard a lancé il y a près de 15 ans une base de données des contentieux climatiques désormais partenaire du Programme pour l’Environnement de l’ONU. Elle recense aujourd’hui près de 1900 affaires de ce type dans le monde et apparaît comme un outil précieux pour suivre l'évolution permanente des types de procédures et jugements rendus envers des entreprises au nom du changement climatique.

Cet article est réservé aux abonnés

Interview - 21 Juillet 2021 - 1092 mots
INDUSTRIES EXTRACTIVES - Extraction d'hydrocarbures
GOUVERNANCE - REGLEMENTATION | ENERGIE - CLIMAT - ENVIRONNEMENT MONDE
Droit|Energies fossiles

Abonné :

Pas encore abonné?