"L'Europe dispose d'un avantage concurrentiel en matière de normalisation de l'extra-financier" (Jean-Paul Gauzès, Président de l'EFRAG)

Propos recueillis par Aurélie Verronneau | 19 Septembre 2021 | 1534 mots

GAUZES Jean-Paul

Pour Jean-Paul Gauzès, président de l'EFRAG - l'organisme missionné pour dessiner les contours de la future directive CSRD -, la nécessaire évolution de sa gouvernance doit permettre de graver dans le marbre la normalisation du reporting extra-financier européen à ses missions. Le tout dans un contexte où une course de vitesse internationale s'est engagée pour tenter de régenter un standard mondial de reporting ESG corporate. 

Cet article est réservé aux abonnés

Interview - 19 Septembre 2021 - 1534 mots

GOUVERNANCE - REGLEMENTATION RSE-DD | REPORTING - NOTATION RSE-ESG EUROPE
Compliance - Régulation|ESG - ISR|Reporting extra-financier

Abonné :

Pas encore abonné?