Lanceurs d’alerte : associations et syndicats entendent peser sur la future directive européenne

lanceurs alertes

Trente-deux syndicats et associations adressent des propositions concrètes aux parlementaires et chefs d’État européens pour que la directive en préparation sur la protection des lanceurs d’alerte soit ambitieuse. Les signataires refusent le risque que la directive conduise à certains reculs, en France notamment, en matière de définition de ces personnes par exemple.

Cet article est réservé aux abonnés

Article - 07 Novembre 2018 - 251 mots

GOUVERNANCE - REGLEMENTATION | GOUVERNANCE-REPORTING EUROPE
Gouvernance|RSE|Controverse

Abonné :

Pas encore abonné?