Les privatisations font dérailler le projet de loi Pacte

Sophie Massieu | 09 Avril 2019 | 455 mots

Paris Charles de Gaulle Roissy

Toutes tendances confondues et dans les deux assemblées, les parlementaires se rebiffent. Ce même jour, le 9 avril, le Sénat a refusé d’examiner le Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises (Pacte) alors qu'un ensemble de parlementaires a déposé un projet de référendum d’initiative partagée. Point commun de la crispation : la privatisation d’Aéroports de Paris (ADP) et de la Française des Jeux (FDJ). Décryptage.

Cet article est réservé aux abonnés

Article - 09 Avril 2019 - 455 mots

GOUVERNANCE - REGLEMENTATION | SOCIAL-DROITS EUROPE - FRANCE
Gouvernance|RSE

Abonné :

Pas encore abonné?