Harcèlement au travail : les syndicats vent debout contre le projet de ratification "sèche" de la convention de l'OIT

Marjorie Charpentier | 01 Juin 2021 | 750 mots

RSE-HARCELEMENT-AU-TRAVAIL

Alors que la ministre du Travail devrait proposer le 2 juin en conseil des ministres la ratification "sèche" de la convention de l'OIT sur la violence et le harcèlement au travail, les syndicats estiment qu'il est au contraire urgent de prendre des mesures supplémentaires pour responsabiliser les employeurs et mieux accompagner les victimes.

Cet article est réservé aux abonnés

Brève - 01 Juin 2021 - 750 mots

GOUVERNANCE - REGLEMENTATION | SOCIAL-DROIT EUROPE - FRANCE
Droits humains - Devoir de Vigilance|Syndicats|Travail

Abonné :

Pas encore abonné?