"Jamais l'information ESG n'a été aussi disponible" (Gaia Rating)

GAIA-RATINGS

A l'occasion du 10ème anniversaire de son indice annuel Gaïa Index - qui agrège 70 entreprises de taille moyenne-, l'agence de notation Gaïa Ratings constate que les PME remontent de plus en plus volontairement leurs informations ESG en vue de leur notation extrafinancière. Et que les données sur leur empreinte carbone rattrapent celles fournies sur le social et la gouvernance (en accès libre)

Un univers de 700 PME cotées à la bourse de Paris, une "short-list" de 230 valeurs de moins de 5 Md€ ou 5000 collaborateurs, et une sélection finale des 70 meilleures valeurs sur la base de leur performance ESG. A l'arrivée, un indice annuel - le Gaïa Index -, qui, répliqué dans un fonds de placement (Talence Epargne Utile), surperforme régulièrement le CAC40.  

"Jamais l'information ESG n'a été aussi disponible", explique Pierre-Yves le Stradic, directeur exécutif chez Ethifinance en charge de Gaïa Rating, l'agence de notation extra-financière qui publie annuellement le Gaïa Index depuis 10 ans, en faisant référence à la progression constaté de la proactivité grandissante des entreprises de taille moyenne pour construire et fournir de l'information ESG. En l'occurence, pour échanger et répondre à un questionnaire sur 170 items, déclinés par secteur d'activité.  

Autre constat : la mesure de l'empreinte carbone des PME - historiquement en retard sur les sujets sociaux et de gouvernance - progresse pour rejoindre ces deux derniers, y compris sur le scope 3. Pour Pierre-Yves le Stradic, il faut y voir l'influence des asset-owners dont une préoccupation grandissante est la décarbonation de leurs portefeuilles et qui incluent dans les mandats de gestion qu'ils confient des critères d'émission de gaz à effet de serre (GES) afin de sélectionner rationnellement des actions de "valeurs moyennes" sur ce critère. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En plus de la composition de l'indice (13 nouveaux entrants cette année dont Voltalia, Europcar, Solocal, Ingenico, Vranken ou Orapi), le scope du questionnaire Gaia Rating est révisé chaque année. Une façon d'éviter que les scores des meilleurs ne plafonnent et d'encourager les entreprises à s'engager dans une démarche de progrès continu. Si le coeur de la courbe de distribution met en exergue les PME démontrant un bon niveau de transparence, seules les "entreprises agissantes" accèdent au dernier quartile (illustration ci-contre). 

Depuis le rapprochement entre Ethifinance et l'agence de notation financière française Spread Research l'an dernier, les deux entités veulent maintenant étendre la notation ESG de manière plus systématique à l'échelle du tissu de PME européennes, indiquent leurs deux dirigeants Emmanuel de la Ville et Julien Rerolle. En attendant, Gaïa Ratings vient d'obtenir la certification en Responsible Investing ARISTA 3.0.  

Détails et sociétés lauréates du Gaïa Index 2018 en suivant le lien ci-dessous.

INTERVENANTS

>Voir la fiche détaillée de l’opération Fonds ISR - Talence Epargne Utile AC
Société de Gestion TALENCE GESTION
Emetteur TALENCE GESTION

LIENS DE L’ARTICLE

site web: Gaïa Index - campagne 2018 (page web): http://www.gaia-rating.com

POUR APPROFONDIR LE SUJET

CONTINUER LA LECTURE