Déclaration de performance extra-financière (DPEF) : le flou de la réglementation embarrasse les entreprises

Antonin Amado | 22 Novembre 2018 | 911 mots

QUESTIONs-INTERROGATION

Rédiger une DPEF qui réponde à la fois aux critères légaux et aux attentes des investisseurs : c’est l’une des grandes priorités des entreprises en cette fin d’année. Les sociétés concernées ont jusqu’au 31 décembre 2018 pour se conformer à cette nouvelle réglementation, constituée de plusieurs textes parfois flous. Une imprécision qui ne facilite pas la tâche des entreprises.

Cet article est réservé aux abonnés

Article - 22 Novembre 2018 - 911 mots

GOUVERNANCE - REGLEMENTATION | GOUVERNANCE-REPORTING EUROPE - FRANCE
RSE|Reporting

Abonné :

Pas encore abonné?

POUR APPROFONDIR LE SUJET