Dialogue avec les parties prenantes : des entreprises françaises proactives mais en manque de méthodologie (Comité 21 - E&H)

Marjorie Charpentier | 13 Juin 2021 | 791 mots

GOUVERNANCE-THINK TANK

Après avoir examiné début 2021 les pratiques de 300 entreprises internationales, le Comité 21 avec Des Enjeux et des Hommes publie un second volet qui dresse une situation en demi-teinte du dialogue entre les entreprises françaises et leurs parties prenantes, avec de fortes disparités par secteur d'activité. Si l'étude révèle une forte envie de dialogue, ce dernier pèche encore par manque de maturité et de formalisation des relations. 

Cet article est réservé aux abonnés

Article - 13 Juin 2021 - 791 mots

GOUVERNANCE - REGLEMENTATION RSE-DD | SOCIAL-DROIT EUROPE - FRANCE
Entreprise|Gouvernance|Social - Ressources Humaines - RH

Abonné :

Pas encore abonné?